Niveaux de transcription

Les niveaux de retranscription 

Les exhaustifs

 In extenso : Le texte est retranscrit tel qu'il est prononcé, sans correction grammaticale ou syntaxique. Ce niveau de transcription est utilisé notamment pour les interviews, car il permet de reproduire l'ambiance et les effets psychologiques en insérant les redites, les hésitations.
 

In extenso épuré : Reprend l'exhaustivité des propos, sans correction grammaticale ou syntaxique, mais en éliminant les répétitions, les hésitations. Le texte gagne alors en lisibilité tout en restant fidèle aux interventions verbales, dans la forme et le fond.
Niveau : français oral courant. Volume: 25 à 30 pages par heure d'enregistrement.
 
  
Les comptes rendus

Compte rendu révisé : Reproduit l'exhaustivité des propos, en reformulant les maladresses de langage, en supprimant les fautes de français et tout ce qui ne fait pas sens dans le contexte. Ce niveau de retranscription convient particulièrement lorsque le document doit contenir l'intégralité des propos, sans lourdeur ni gêne à la lecture.
Niveau : Français oral soutenu. Volume : 15 à 20 pages par heure d'enregistrement.  
 
Compte rendu reformulé : Les propos sont entièrement retravaillés pour obtenir un document qualitatif directement exploitable en usage interne ou externe.
Niveau : Français écrit soutenu. Volume : 6 à 8 pages par heure d'enregistrement. 
 
 
Les synthèses

Synthèse : Seuls les éléments principaux sont retranscrits, sans en dénaturer le sens général. Les débats sont restitués de manière équilibrée, en tenant compte de leur chronologie. La synthèse est particulièrement adaptée aux institutions ou pour la diffusion sur Internet.
Volume : 6 à 8 pages par heure d'enregistrement 
 
Synthèse flash : Il s'agit d'un condensé dans lequel seuls les thèmes principaux sont reproduits, de manière concise. Elle est recommandée pour la publication de bulletins d'information ou la diffusion sur Internet.
Volume : 3 à 5 pages par heure d'enregistrement
  
© 2015